Que faut-il savoir sur la région viticole de Bordeaux 

0
832

Représentant le plus vaste vignoble d’appellation de France, le Bordelais est une région viticole dont la notoriété n’est plus à démontrer. Que ce soit sur le territoire ou à travers le monde, ses vins sont les plus connus. Si le vignoble bordelais bénéficie aujourd’hui de cette immense réputation, c’est parce qu’elle dispose d’un savoir-faire qui date de plus de 2000 ans. Mieux, ses vins font partie des plus chers du monde et sont de célèbres crus classés. Si les breuvages de Bordeaux sont bien connus, nous ne pouvons pas en dire autant de la région qui les produit. Voici donc 3 choses à découvrir sur le vignoble bordelais.

Une situation géographique favorable à la production de vins de qualité

Le secret de la qualité des vins de Bordeaux est l’idéale situation géographique dont bénéficie le vignoble bordelais. Ce positionnement favorise en réalité des conditions climatiques optimales pour la pousse des vignes de bordeaux vin. Il règne en effet sur l’ensemble du territoire bordelais un climat océanique tempéré. Celui-ci offre à la région des étés chauds, des hivers doux et une pluviométrie correcte tout au long de l’année.

De plus, les températures au cours des différentes saisons sont améliorées grâce à la proximité du territoire avec la Garonne. C’est justement de part et d’autre de ce fleuve que se répartissent les 7 sous-régions viticoles qui composent le vignoble bordelais. Avec une superficie totale de plus de 110 000 hectares, ces zones s’étendent sur l’ensemble du département de la Gironde.

Elles possèdent également un terroir aux caractères différents. Ainsi, les sols des sous-régions de la rive gauche sont plutôt acides. Par contre, ils sont argilocalcaires à la surface.

Une production majoritairement composée de vins rouges

Vin, Vin Rouge, Un Verre, Boire, De L'AlcoolLe viticole bordelais produit en moyenne par an un total de 5 à 6 millions de différents types de vins. Précisons que les vins rouges sont ceux qui sont les plus fabriqués. Ils représentent en effet près de 80 % de la production. Les 20 % restants sont répartis entre les vins rosés et les vins blancs.

Les premiers font une part de 9 % et les seconds constituent un taux de 11 % de la production. Ajoutons que la région bordelaise produit aussi du vin mousseux, mais d’une quantité assez faible. La production de ce type de breuvage par an se chiffre en effet à 6 millions d’hectolitres.

Des vins obtenus grâce à l’assemblage de divers cépages

Avec le viticole Bordelais, les vins ne sont pas directement produits. Ils sont plutôt obtenus suite à l’assemblage de 2 à 5 différents cépages. C’est ce qui leur confère le goût unique qu’ils possèdent. Au niveau des vins blancs, les cépages les plus utilisés sont la Muscadelle, le Sauvignon blanc et le Sémillon. Parfois, les cépages tels que le merlot blanc, l’ugni blanc et le colombard entrent aussi dans la fabrication du breuvage.

Quant aux vins rouges, il y a trois cépages qui sont majoritairement employés. Il s’agit du cabernet franc, du cabernet Sauvignon et du merlot. Le petit verdot, le malbec et le carménère sont d’autres cépages qui peuvent être aussi utilisés, mais à un faible taux.

S’il y a une chose qu’il faut retenir sur les vins du viticole bordelais, c’est qu’ils doivent leur goût unique à la technique d’assemblage employée lors de leur production. Aussi, la qualité de ces breuvages est le fruit de l’excellente condition climatique dont bénéficient les plantations de vignes.